La Pratique Instrumentale pour tous

Récupération des ukulélés chez le luthier Yves Mion par la classe des CM2 de l’école primaire de Coulanges la vineuse

L’histoire

Sous l’impulsion de Stéphane Marandon (directeur de l’école primaire de Coulanges la vineuse), de Cédric Lemaire (directeur de l’école de musique de Coulanges) et de Jacques Carbonneaux (conseiller municipal à Coulanges et chargé de mission pour les fabricants d’instruments de musique), avec le soutien d’Odile Maltoff (Maire de Coulanges et vigneronne), l’association « La pratique instrumentale pour tous » a été créée le 29 août 2022 et enregistrée au journal officiel le 6 septembre.

Cette association a vu le jour afin de permettre la mise en place d’une classe d’initiation à la pratique instrumentale à l’école et dans un premier temps de créer une classe d’initiation au UKULÉLÉ à l’école primaire de Coulanges la vineuse.


Pourquoi le ukulélé ?

Hugues Aufray – président d’honneur de l’association La pratique instrumentale pour tous

L’initiative du ukulélé à Coulanges la vineuse est née de la rencontre avec l’artiste Hugues Aufray qui milite depuis des décennies pour introduire le ukulélé comme instrument de musique à l’école. Comme il l’affirme dans une interview en décembre 2020 pour la sortie de son album « Autoportrait » : « (…) Ça fait soixante ans que je dis ça, que je dis qu’il faut enseigner aux enfants à jouer du ukulélé, un instrument qui libère la bouche pour chanter, permet la création d’harmonies à la main gauche et le rythme à la main droite… Autonomie ! (…)« 

Il existe déjà beaucoup d’initiatives autour du ukulélé en France mais l’objectif de l’association est de soutenir le projet d’Hugues Aufray pour inciter d’autres associations à introduire cet instrument dans d’autres écoles partout en France et de créer un réseau d’associations autour du projet de l’artiste.


Une première année test

Afin de ne pas s’engager dans des dépenses insurmontables pour cette première année, il a été convenu de commencer par des cours d’initiation par groupes d’enfants. Trois classes, réparties par trimestre, à raison d’une heure et demie par semaine, profiteront de 8 séances de pratique du ukulélé qui seront assurées par le musicien Quentin Vicart. Pendant la durée du trimestre, l’enfant gardera l’instrument afin de pratiquer à la maison.

Quentin Vicart


Développer la culture instrumentale autant que la pratique

Avant de prendre en main et de jouer du ukulélé, une visite chez le luthier coulangeois Yves Mion sera effectuée afin de sensibiliser les enfants à l’importance du bon entretien de l’instrument et leur faire découvrir la fabrication d’un ukulélé et d’une guitare. Cette approche est capitale afin que les enfants comprennent bien qu’un instrument de musique est un outil pour créer de l’art. Et comme tout outil, il mérite un soin tout particulier.

Séance d’accordage chez le luthier

De gauche à droite : Yves Mion, Cédric Lemaire et Jacques Carbonneaux

Photos de la récupération des ukulélés chez le luthier Yves Mion

Récupération des ukulélés chez le luthier Yves Mion par la classe des CM2 de l’école primaire de Coulanges la vineuse


Nos partenaires donateurs

Ce projet n’aurait pu aboutir sans la générosité de grandes entreprises françaises de la facture instrumentale :

  • Algam a fait un don à l’association de 30 ukulélés avec housses et Woodbrass, une remise sur 30 accordeurs
  • Savarez a fait un don de 45 jeux de cordes de ukulélés
  • La mairie de Coulanges la vineuse a pris à sa charge l’achat des accordeurs

Un immense merci à eux !


Participez et faites un don à l’association

Nous avons besoin de votre soutien pour que ce projet puisse grandir au sein de l’école de Coulanges, et au delà, afin que chaque enfant puisse pendant toute l’année – et pas seulement un trimestre – bénéficier de cours de ukulélé et acquérir son propre instrument. Étendre ces cours à d’autres instruments et permettre la création d’un véritable orchestre à l’école serait une bel aboutissement pour ce projet.

Comment nous soutenir ?

L’association est déclarée d’intérêt publique et s’engage dans des actions ayant un caractère éducatif, social, culturel et humanitaire, et concourt à la mise en valeur du patrimoine artistique et à la diffusion de la culture (voir les statuts, les membres fondateurs, du bureau et du CA). A ce titre, elle a déposé une demande à la direction des impôts de l’Yonne afin de pouvoir défiscaliser les dons qui lui seront faits. Si sa demande est acceptée (délai de réponse : 3 mois), vos dons pourront alors bénéficier d’une défiscalisation (vous donnez 10€, une déduction de 6€ vous sera accordée par les impôts (impôts sur le revenu ou sur les sociétés).

  • Devenir membre adhérent et participer à la vie de l’association (présence obligatoire à l’assemblée générale annuelle avec voix délibérative) : 10€
  • Devenir membre bienfaiteur en faisant un don de plus de 10€ (présence facultative à l’assemblée générale annuelle avec voix consultative)

Les moyens de paiement

  • Par chèque à l’ordre de « La pratique instrumentale pour tous » à déposer en mairie ou à l’école primaire ou à l’école de musique
  • Par virement bancaire : voir coordonnées bancaires ci-dessous

IBAN : FR76 1100 6434 0024 5885 4416 430 – BIC : AGRIFRPP810 – DOMICILIATION : AUXERRE PONT

Dans tous les cas merci de nous prévenir pour tout versement afin de vous envoyer un reçu ! Un grand merci pour votre soutien !

Votre contact Jacques Carbonneaux